Les civilistes font preuve d’un grand sens des responsabilités dans l’accomplissement de leur service

L’admission et la libération

Plus de la moitié des civilistes ont déposé leur demande d’admission avant le début de l’ER. Le moment du dépôt des demandes d’admission n’a que peu changé depuis l’année précédente : 31,8 % après l’ER (2020 : 30,4 %), 14,3 % pendant l’ER (2020 : 13,9 %) et 53,9 % avant l’ER (2020 : 55,7 %).

En 2021, après le recul observé en 2020 en raison de la pandémie de COVID-19, le nombre des admissions a retrouvé son niveau de 2019, puisque le CIVI a admis 6148 personnes au service civil.

Moment du dépôt de la demande en 2021

31,8 % des demandes déposées après l’ER
97,6 % des civilistes ont accompli tous leurs jours de service avant leur libération

Admissions

La plupart des civilistes font preuve d’un grand sens des responsabilités dans l’accomplissement de leur service et planifient leurs affectations bien à l’avance. La part des civilistes ayant accompli tous leurs jours de service au moment de leur libération du service reste très élevée. L’exécution rigoureuse du service civil est donc assurée. La preuve par les chiffres : des 5164 civilistes libérés au 31 décembre 2021 selon la procédure ordinaire, 5039 (97,6 %) ont accompli tous les jours de service qui leur avaient été ordonnés (2020 : 98,7 %). À la même date, la majorité des civilistes (55 095 ; 2020 : 53 478) avaient accompli plus de la moitié de leurs jours de service (29 369 jours, soit 53,3 % ; 2020 : 51,3 %). En effet, le CIVI recommande aux civilistes de faire leurs jours de service le plus tôt possible, afin de ne pas avoir ensuite de problème pour terminer leur service, par exemple en raison de leurs obligations familiales ou professionnelles.

Retour en haut